Photos › Sculptures

Technique de sculptures : sciure et colle à bois, tissu, peinture à l’huile sur une structure métallique.

La porteuse de régime de noix de palme, 2004

Rhode Makoumbou › Sculpture : «La porteuse de régime de noix de palme» (2004)
Sculpture Dimensions › 1,3 x 0,3 m Note › Collection privée. Photo › Marc Somville ID › 82

Autres sculptures de Rhode Makoumbou

Rhode Makoumbou › Sculpture : «Groupe de trois oeuvres» (2004) • ID › 20
Groupe de trois oeuvres
2004
Sculpture
1,3 x 0,6 m
ID › 20
Rhode Makoumbou › Sculpture : «La chanteuse» (2004) • ID › 4
La chanteuse
2004
Sculpture
1,2 x 0,5 m
ID › 4
Rhode Makoumbou › Sculpture : «La pileuse au lambeau» (2004) • ID › 19
La pileuse au lambeau
2004
Sculpture
1,83 x 0,48 m
ID › 19
Rhode Makoumbou › Sculpture : «La pileuse et ses enfants (de derrière)» (2003) • ID › 13
La pileuse et ses enfants (de derrière)
2003
Sculpture
1,2 x 0,7 m
ID › 13
Rhode Makoumbou › Sculpture : «La pileuse et ses enfants (de profil)» (2003) • ID › 9
La pileuse et ses enfants (de profil)
2003
Sculpture
1,2 x 0,7 m
ID › 9
Rhode Makoumbou › Sculpture : «La porteuse de noix de palme» (2003) • ID › 242
La porteuse de noix de palme
2003
Sculpture
1,0 x 0,6 m
1500 €
ID › 242
Presse écrite
Midi Libre
(France)
Rhode Makoumbou dans «Midi Libre», journal n° 23616 (ven 02 jui 2010)
«À la galerie Art... à Florac», in Midi Libre, journal n° 23616 (2010).
Coupure de presse : 1
Évènements
Rhode Makoumbou et le Président de la République Denis Sassou N’Guesso
Évènement: Rhode Makoumbou et le Président de la République Denis Sassou N’Guesso
Le 13 juillet 2013 à Brazzaville, Rhode Makoumbou est élevée au grade d’officier de l’Ordre du Dévouement Congolais par le Président de la République Denis Sassou N’Guesso.

Rhode Makoumbou et la Princesse Mathilde
Évènement: Rhode Makoumbou et la Princesse Mathilde
À l’occasion de l’exposition de ses sculptures pour le 10ème anniversaire de l’association «Mamas for Africa», Rhode Makoumbou rencontre la Princesse Mathilde de Belgique (devenue Reine en juillet 2013).
Suivez Rhode Makoumbou
Login