Textes › Extraits critiques

Si les œuvres de Rhode Makoumbou vous inspirent, nous vous invitons à écrire un texte critique — que nous nous ferons un plaisir de publier sur ce site — et à nous l’envoyer par mail à l’adresse marc.somville@skynet.be. N’oubliez pas de le signer en indiquant vos prénom, nom, qualité et pays.
Bien entendu, nous nous réservons le droit de ne pas publier des textes dont le contenu serait contraire à l’objet de ce site.
D’avance nous vous remercions.
P.-A. Tournebize, journaliste à l’hebdomadaire La Gazette
On peut affirmer que la démarche artistique de Rhode Bath-Schéba réside dans un certain réalisme avec toujours une recherche de la transposition de ce qu’elle voit et réalise sur une toile ou dans une sculpture.
Michel Conry, journaliste au quotidien La Montagne
Cette ode à la femme, mais aussi à l’homme africain dans ses activités traditionnelles, Rhode la chante avec ses mains. Sous ses doigts inspirés, naissent des toiles et des sculptures à forte résonance.
Carole Mandello, collaboratrice du site L’Etudiant Congolais
[Rhode Bath-Schéba Makoumbou :] Un témoin de notre temps, qui n’oublie pas pour autant ses racines culturelles. Une jeune femme sensible au monde qui l’entoure.
Aimé Dieudonné Mianzenza, animateur du site Centre d’études stratégiques du bassin du Congo
Comme Franco Luambo MAKIADI de l’OK Jazz hier, qui faisait de la sociologie en mettant en musique la vie quotidienne de ses contemporains, Rhode Bath-Schéba Makoumbou le fait avec talent par l’intermédiaire de sa passion : l’art plastique.
Madeleine Memb, animatrice du site Fémina
[Rhode Bath-Schéba Makoumbou :] Artiste au palmarès élogieux, certaines de ses oeuvres sont exposées dans des musées en Europe et en Afrique. Découvrez davantage cette artiste prodigieuse.
Madeleine Memb, animatrice du site Fémina
Rhode Bath-Schéba MAKOUMBOU s’impose comme l’une des valeurs sûres parmi les plasticiens du continent noir. Elle met en valeur le dynamisme de la femme africaine.
Marion Obam, journaliste au quotidien Mutations
La Congolaise Rhode Bath-Schéba Makoumbou tranche dans ce foisonnement d’expression artistique avec sa sculpture. Son travail qui mêle sciure, colle à bois et peinture est simple, réaliste et humain..
Eric Koua, animateur du site Noir au Féminin
Laissez vous envahir par toute l’émotion que procure le microcosme artistique de Rhode Bath-Schéba MAKOUMBOU.
Genséric Fresnel Bongol Tsimba, correspondant du site Basango au Congo-Brazzaville
Consciente que la culture africaine affronte la poussée fulgurante de la culture occidentale, surtout avec la mondialisation, [Rhode Bath-Schéba Makoumbou] s’est engagée à pérenniser [sa] culture.

Résultats : 28 - 36 sur 40

12345

Œuvres*

Rhode Makoumbou › Sculpture : «La pileuse à l’enfant» • ID › 22
La pileuse à l’enfant
2005
Sculpture
1,18 x 0,30 m
900 €
ID › 22
1
Rhode Makoumbou › Peinture : «La case» • ID › 43
La case
2004
Peinture
1,30 x 1,00 m
ID › 43
2
Rhode Makoumbou › Sculpture : «La porteuse de bois (3)» • ID › 123
La porteuse de bois (3)
2007
Sculpture
0,86 x 0,30 m
800 €
ID › 123
3

*Sélectionnées aléatoirement parmi 147 peintures et 177 sculptures.

Presse écrite
Amina
(France)
Rhode Makoumbou dans «Amina», magazine n° 445 (mai 2007)
Yvonne Monkam, «Je me sens le devoir de faire un travail de mémoire», in Amina, magazine n° 445 (2007).
Coupures de presse : 1 · 2
Évènements
Rhode Makoumbou et le Président de la République Denis Sassou N’Guesso
Évènement: Rhode Makoumbou et le Président de la République Denis Sassou N’Guesso
Le 13 juillet 2013 à Brazzaville, Rhode Makoumbou est élevée au grade d’officier de l’Ordre du Dévouement Congolais par le Président de la République Denis Sassou N’Guesso.

Rhode Makoumbou et la Princesse Mathilde
Évènement: Rhode Makoumbou et la Princesse Mathilde
À l’occasion de l’exposition de ses sculptures pour le 10ème anniversaire de l’association «Mamas for Africa», Rhode Makoumbou rencontre la Princesse Mathilde de Belgique (devenue Reine en juillet 2013).
Suivez Rhode Makoumbou
Login