Textes › Extraits critiques

Si les œuvres de Rhode Makoumbou vous inspirent, nous vous invitons à écrire un texte critique — que nous nous ferons un plaisir de publier sur ce site — et à nous l’envoyer par mail à l’adresse marc.somville@skynet.be. N’oubliez pas de le signer en indiquant vos prénom, nom, qualité et pays.
Bien entendu, nous nous réservons le droit de ne pas publier des textes dont le contenu serait contraire à l’objet de ce site.
D’avance nous vous remercions.
Dibakana Mankessi, journaliste au magazine Point d’Afrique
Autant de morceaux d’histoires de vie qui nous proposent une sorte de roman de la femme africaine et nous en disent beaucoup sur son rôle et sur sa condition sociale.
Simon Mavoula, journaliste du site Congopage
Mais où donc Rhode Bath-Schéba Makoumbou puise-t-elle son effarante inspiration pour accoucher ses chefs-d'œuvres macro-formes ? Les modèles, indiscutablement, volent leur puissance dans l’Olympe Kongo comme Prométhée le feu dans l’Olympe grec. Il ne reste pas moins que le contraste est saisissant entre sa svelte morphologie et les mégastructures dont elle est la déesse créatrice.
Roger Calme, journaliste au magazine Afrique Asie
Quelque chose de robuste, sous la finesse des traits. Une force à l’image de ses mains qui tiennent le chalumeau, ou de ses femmes au mortier qui font trembler le ciel de ses toiles. Rhode est une femme de la terre.
Roger Calme, journaliste au magazine Afrique Asie
Une curiosité permanente de l’autre, mais qui finit aussi par traduire, dans la forme et la couleur, la parenté africaine. Ce «sang» qui roule jusque dans les veines même de la matière.
Roger Calme, journaliste au magazine Afrique Asie
Elle [Rhode Bath-Schéba Makoumbou] est dans le mouvement même de sa sculpture : une conviction de mémoire, d’identité, vrillé au mouvement du pinceau, aux éclaboussures de la matière. (Rhode) aime que le chemin se perde et que l’âme s’égare.
Berthrand Nguyen Matoko, écrivain
La grande force de cette dernière [Rhode Bath-Schéba Makoumbou], c’est son travail, bien fait, bien pensé et donc intelligent! Vous regardez ses oeuvres et tout de suite vous vous laissez emporter dans une méditation d’un rapport d’abord d’étrangeté où l’approche discursive, conceptuelle et rationnelle vous fascine. Ensuite, vous vous considérez comme un être humain qui doit prendre soin de cette «âme», visible et invisible que dégagent chaque sculpture et chaque toile.
Sarah Jamy, journaliste au magazine Chocolate
Si l’artiste réside actuellement à Bruxelles, cela ne l’empêche pas de se sentir toujours très proche du Congo et de savoir d’où elle vient et ce qu’elle défend. Son travail est un travail de mémoire et de prise de conscience pour les générations à venir.
Jean Dany Ebouele, journaliste du site Africambiance
Préoccupée par une mondialisation qui tend à uniformiser les codes humains, elle [Rhode Bath-Schéba Makoumbou] défend l’ouverture aux autres et les sources d’influence présentes dans les traditions des peuples et des créateurs du passé qui en font leur spécificité.
Jean Banzouzi Malonga, journaliste au magazine Avant-Garde
Dans toutes ses expositions, Rhode Makoumbou offre un foisonnement d’expressions artistiques qui traduisent la richesse de sa réflexion.

Résultats : 10 - 18 sur 40

12345

Œuvres*

Rhode Makoumbou › Sculpture : «Le régime de noix de palme (3)» • ID › 33
Le régime de noix de palme (3)
2007
Sculpture
0,86 x 0,30 m
ID › 33
1
Rhode Makoumbou › Sculpture : «La porteuse d’eau (2)» • ID › 41
La porteuse d’eau (2)
2007
Sculpture
1,10 x 0,30 m
ID › 41
2
Rhode Makoumbou › Sculpture : «Retour des champs (2)» • ID › 124
Retour des champs (2)
2007
Sculpture
0,90 x 0,30 m
800 €
ID › 124
3

*Sélectionnées aléatoirement parmi 147 peintures et 177 sculptures.

Presse écrite
Les Dépêches de Brazzaville
(Congo-Brazzaville)
Rhode Makoumbou dans «Les Dépêches de Brazzaville», journal n° 1648 (mer 02 jan 2013)
Jean Deny Ebouélé et Rosalie Bindika, «Vingt millions FCFA pour les deux lauréates de l'édition 2012», in Les Dépêches de Brazzaville, journal n° 1648 (2013).
Coupure de presse : 1
Évènements
Rhode Makoumbou et le Président de la République Denis Sassou N’Guesso
Évènement: Rhode Makoumbou et le Président de la République Denis Sassou N’Guesso
Le 13 juillet 2013 à Brazzaville, Rhode Makoumbou est élevée au grade d’officier de l’Ordre du Dévouement Congolais par le Président de la République Denis Sassou N’Guesso.

Rhode Makoumbou et la Princesse Mathilde
Évènement: Rhode Makoumbou et la Princesse Mathilde
À l’occasion de l’exposition de ses sculptures pour le 10ème anniversaire de l’association «Mamas for Africa», Rhode Makoumbou rencontre la Princesse Mathilde de Belgique (devenue Reine en juillet 2013).
Suivez Rhode Makoumbou
Login